condylome contagion + papillomavirus rapports bucco genitaux

condylome contagion – Comment éviter condylomes ?

  • papillomavirus rapports bucco genitaux
  • condylome symptomes
  • verrue autour des yeux / coniline

Danger du HPV

Les condylomes sont la conséquence d’une infection par un virus, le papilloma virus humain ( PVH ). Se propageant lors des rapports sexuels, les verrues apparaissent sur le plan des muqueuses génitales et anales. Alors, comment s’en prémunir ? Quelles sont les conséquences en cas d’infection et particulièrement, quels sont les traitements étant réellement efficaces ?

Traitement verrues génitales

Aldara : Cette crème contient de l’Imiquimod à 5% qui stimule le système immunitaire et combat les virus. Elle va donc stopper la croissance des verrues, les supprimer, atténuer les symptômes et protéger des récidives. Elle est généralement prescrite pour les verrues génitales persistantes et doit être appliquée 3 fois par semaine sur 16 semaines. Elle peut entraîner des rougeurs et une sensation de brûlure.

condylome contagion et papillomavirus rapports bucco genitaux

Pratique sexuelle si vous pratiquez du relations sexuelles buccogénitales avec un auto-entrepreneur indépendant de proximité déjà infecté par la maladie, votre bouche ( la lèvre, la langue ou le palais ) et votre gorge peuvent être affectées. Votre anus aussi s’il y a cunnilingus.

symptômes verrues génitales

les effets néfastes des condylomes génitaux n’adviennent que 2 mois quelques temps après la première contamination. Il s’agit de verrues isolées ou groupées visibles sur les organes génitaux, notamment le col de l’utérus et les lèvres de le minou chez la fille ; la verge, le sexe ou le prépuce chez l’homme. Prenant l’aspect d’un chou-fleur, ces verrues peuvent parfois se faire sentir sur le plan du rectum ou sur la muqueuse buccale mais dans le cas où la contamination s’est effectuée par relations oral.

contamination

Les condylomes sont causés via le virus HPV ( papillomavirus humain ), une maladie sexuellement transmissible, également responsables du cancer du col de l’utérus. Dans plus de 80% des cas, ce sont les souches 6 et 11 de la maladie étant en cause. l’introduction vaginale et anale est le mode de transmission le plus courant. Cependant, il faut noter que vous pouvez contracter le virus avec ou sans pénétration. Un simple contact avec une muqueuse infectée peut vous contaminer. Un contact hors rapport intime est ainsi sans danger. par contre une mère infectée peut contaminer son enfant en lui donnant naissance ( lorsque le fœtus passe dans le vagin ). {Est-il possible d’éviter d’avoir des verrues génitales grâce un préservatif ? Si votre amoureux est infecté(e) par des verrues génitales, l’utilisation d’un préservatif ne garantit pas que vous ne serez pas contaminé également. L’utilisation d’une protection est bien-sûr conseillée, mais toute la zone génitale n’est pas couverte pour autant. Vous pouvez mais vous renseigner pour le vaccin Gardasil qui est indiqué dans la prévention des condylomes HPV 6-11. Attention le vaccin n’est cependant pas efficace dans le cas ou êtes déjà infecté par le virus ! Il est uniquement recommandé pour la prévention ou en cas de risque avec un technicien professionnel indépendant de proximité infecté via le papillomavirus humain.

les verrues génitales sont causés via le virus HPV ( papillomavirus humain ), une maladie sexuellement transmissible, également responsables du cancer du col de l’utérus. Dans plus de 80% des cas, ce sont les souches 6 et 11 de la maladie qui sont en cause. l’introduction vaginale et anale est le mode de transmission le plus courant. Cependant, il faut noter que vous pouvez contracter le virus avec ou sans pénétration. Un simple contact avec une muqueuse infectée peut vous contaminer. Un contact hors rapport intime est ainsi sans danger. mais une mère infectée peut contaminer son enfant en lui donnant naissance ( lorsque le fœtus passe dans le vagin ).

condylome symptomes : papillomavirus homme bouche

Quelle est le temps d’incubation du virus ?

si vous avez été contaminé, le virus peut mettre de quelques semaines à presque 10 mois pour se développer. Il y a également des porteurs sains, c’est-à-dire qu’ils sont infectés mais ne présentent pas de symptômes. ils ont le pouvoir par contre transmettre le virus même sans symptômes. il est préférable de se faire dépister en cas de doute et si vous avez des symptômes, il est préférable de traiter localement les zones infectées par les verrues.