condylome ou bouton – traitement verrue génitale

Quel traitement pour verrues vaginales ? – condylome ou bouton

  • condylome ou pas
  • traitement verrue génitale
  • aldara brulure + verrues génitales huiles essentielles

Verrue sur le sexe

les condylomes ou crêtes de coq sont des lésions de la muqueuse sur le plan anal ou vulvo-vaginal. Définies tels une IST, elles sont transmises par le virus papillomavirus humain pendant les rapports intimes avec quelqu’un contaminée. Affectant hommes et les femmes, elles surviennent 2 à 3 mois après le rapport contaminant d’excroissances de tissus, perceptibles à l’œil nu et à vocation variable. de sens très contagieuse, les verrues génitales sont contractées à partir des premiers attouchements sexuels. Et le plus souvent, elles sont asymptomatiques, ce qui signifie qu’aucun signe apparent ne vois le jour pendant une certaine période.

Traitement verrues génitales

Si le traitement est pris tôt, vous pouvez éviter leur croissance et leur multiplication. Or souvent, les verrues génitales sont difficiles à repérer. Chez l’homme, on les retrouve le plus souvent sur le pénis, la région périanale ainsi que sur les jambes. Chez la femme, les condylomes génitaux s’inscrivent sur le minou, la région ano génitale et la zone périanale également.

traitement verrue génitale + condylome ou pas

Pratique sexuelle dans le cas ou pratiquez du cunnilingus avec un consultant professionnel indépendant local déjà infecté par la maladie, votre bouche ( la lèvre, la langue ou le palais ) et votre gorge peuvent être affectées. Votre anus aussi s’il y a cunnilinctus.

signes verrues génitales

les stigmates des condylomes génitaux n’adviennent que plusieurs semaines quelques temps après la première contamination. Il s’agit de verrues isolées ou groupées visibles sur les partie génitale, notamment le col de l’utérus et les lèvres de la foufoune chez la femme ; la verge, le sexe ou le prépuce chez l’homme. Prenant l’aspect d’un chou-fleur, ces verrues peuvent parfois s’exercer au niveau du rectum ou sur la muqueuse buccale si la contamination s’est effectuée par rapports oral.

Verrues génitales : mode de contagion

les condylomes sont provoquées par un virus HPV : le papillomavirus humain. ce dernier se transmet par acte sexuel entre deux personnes. D’autres facteurs comme le tabagisme, l’usage excessif de drogues telles que la cocaïne et le cannabis et la prise de médicaments immunosuppresseurs peuvent aussi favoriser la survenance des verrues génitales. Les femmes qui ont l’habitude de changer de partenaire sexuel ou qui n’utilisent pas une protection durant leurs relations intimes, les gens souffrant déjà d’une autre IST et les individus dont le dispositif immunitaire est affaibli à cause d’une radiothérapie ou d’une chimiothérapie ont plus de chances de voir apparaître des verrues sur leurs organes génitaux. {Est-il possible d’éviter d’avoir des verrues génitales grâce un condom ? Si votre partenaire est affecté(e) par des condylomes, l’utilisation d’une capotte ne garantit pas que vous ne serez pas contaminé également. L’utilisation d’une protection est bien entendu conseillée, mais toute la zone génitale n’est pas couverte pour autant. Vous pouvez cependant vous renseigner pour le vaccin Gardasil qui est indiqué dans la prévention des condylomes HPV 6-11. Attention le vaccin ne sera cependant pas efficace si vous êtes déjà infecté par le virus ! Il est uniquement recommandé pour la prévention ou dans le cas de risque avec un prestataire professionnel indépendant de proximité infecté via le papillomavirus humain.

les condylomes génitaux sont causés via le virus HPV ( papillomavirus humain ), une maladie sexuellement transmissible, également responsables du cancer du col de l’utérus. Dans plus de 80% des cas, ainsi sont présenté les souches 6 et 11 du virus qui sont en cause. l’introduction vaginale et anale est le mode de transmission le plus courant. Cependant, il faut noter que vous pouvez contracter le virus avec ou sans pénétration. Un simple contact avec une muqueuse infectée peut vous contaminer. Un contact hors rapport intime est donc sans danger. cependant une mère infectée peut contaminer son enfant en lui donnant naissance ( lorsque le fœtus passe dans le vagin ).

condylome ou pas : les condylomes génitaux

Je suis amour et mon partenaire vient d’avoir des verrues génitales, est-ce qu’il me trompe ?

Impossible de rebondir face à la difficulté sans connaître tout l’historique, mais il faut savoir que si votre couple est récent, il y a de fortes chances que votre partenaire ait été infecté il y a plusieurs semaines voir quelques mois. Le virus papillomavirus humain met jusqu’à un certain nombre d’annees pour s’activer. votre interlocuteur ne vous trompe donc pas forcément ! Attention à ce que l’on pourrait penser