Diabète de type 2: prévention, symptômes et médicaments – Pharmacie Montrouge

Le site de la Pharmacie Montrouge vous offre la possibilité d’en apprendre davantage sur cela.


Selon des études de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), plus de 300 millions de personnes ont reçu un diagnostic de diabète entre 1980 et 2014. Cette figure montre à quel point cette maladie chronique gagne du terrain et devient l'une des principales causes de décès dans le monde.

Pour combattre efficacement cette maladie à long terme et prévenir ses effets dévastateurs, il est nécessaire d’être informé afin de la détecter rapidement. Si vous ou un de vos proches semble avoir un problème de diabète, vous devez indiquer si vous êtes atteint de diabète de type 1, de diabète de type 2 ou de diabète gestationnel.

Chaque type de diabète nécessite des soins et une attention différents. Cet article contient pour vous tous les éléments permettant de détecter le diabète de type 2.

Causes possibles du diabète de type 2

La question de la nutrition

Avant de définir si vous êtes atteint de diabète de type 2, vous devez examiner les comportements quotidiens pour déterminer s’ils provoquent ce type de problème.

Généralement, le diabète de type 2 affecte quotidiennement les personnes mal nourries. Cela s'explique par la prédisposition à aller dans les fast-foods, mais aussi par l'achat de produits alimentaires de premier ordre. Ces produits alimentaires sont généralement industriels et leur composition indique généralement une teneur élevée en sels et en glucides.

D'autres causes, plus liées à l'évolution sociologique de la population, expliquent cette augmentation continue du diabète.

L'Insee a mis en évidence, dans une étude datant de 2012, le lien entre le risque d'obésité et l'irrégularité des repas2. En fait, les personnes obèses préfèrent souvent des repas très sains et grignotés. Cette habitude alimentaire associée au manque d'effort physique entraîne une prise de poids rapide et des problèmes de diabète de type 2.

Le lieu de sommeil

Dans une société où les écrans lumineux perturbent notre attention et où les ordinateurs portables restent connectés toute la nuit, notre sommeil peut être modifié. La lumière bleue de ces écrans contribue à fatiguer le corps, rendant le sommeil plus difficile.

Des études montrent qu'un sommeil très court (moins de 6 heures), car un sommeil trop long (supérieur à 9 heures) augmente le risque d'être reconnu comme diabétique. En fait, ces périodes de sommeil trop bas ou trop élevé perturbent le corps et son effet de régulation de la glycémie.

L'insomnie et l'hypersomnie sont des symptômes à prendre au sérieux lors du dépistage du diabète de type 2. Si vous ou l'un de vos proches connaissez ce type de malaise, il est préférable de faire appel à un professionnel de la santé pour un examen approfondi de votre condition. la santé.

L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) a publié en 2015 une étude sur les aliments qui favorisent le sommeil et ceux qui l’affectent. Les deux thèmes de l'alimentation et du sommeil sont donc profondément liés au traitement de l'obésité et du diabète. Avoir une meilleure alimentation vous permet de mieux dormir, ce qui contribue au bon travail de l'insuline pour réguler la glycémie.

Mode de vie sédentaire

Parfois, les gens ne pratiquent pas assez d'activités sportives. En cause, le manque de temps, l'utilisation d'un véhicule sur de courtes distances ou le travail professionnel d'un bureau. Ces causes peuvent mener à un mode de vie sédentaire dans lequel un individu ingère plus de glucides qu'il n'en dépense.

Il faut se rappeler que la marche est en soi une activité sportive facile et praticable au jour le jour. Si vous ne faites pas assez de sport ou si vous faites peu d’exercice, il peut être utile de vous renseigner sur votre santé. En fait, vous pouvez prendre du poids, augmenter votre risque de diabète et altérer votre sommeil.

Les professionnels de la santé recommandent de pratiquer le sport jusqu'à 4 heures avant le coucher, avec le risque de l'interrompre. Cela peut entraîner des difficultés pour corriger un problème en en créant un autre.

L'importance d'un bon dépistage

Le manque de diagnostics

Selon une étude de l'Institut de surveillance de la santé (InVS), une personne sur cinq ne sait pas qu'elle est atteinte de diabète. Cependant, pour traiter cette maladie à long terme, il faut être informé et diagnostiqué de son état de santé.

Selon le même organisme, le diabète de type 2 est la forme de diabète la plus répandue, avec plus de 9 personnes sur 10 atteintes de diabète. Les experts en santé sont donc nombreux à cet égard et les expositions se font avec rigueur et soin.

Dépistage du diabète de type 2

Le dépistage se fait systématiquement au moyen d’un test sanguin à jeun. Ceci calcule la glycémie dans le sang. Les experts de la santé ont deux seuils importants: 1,26 g / litre de sang à jeun ou 2 g / litre de sang pendant la journée, un individu peut être considéré comme diabétique.

Pour garantir la fiabilité des résultats, les professionnels de la santé peuvent effectuer divers tests sanguins et analyses. En général, si la glycémie est confirmée par un deuxième test, le diagnostic de diabète sera établi.

Surveillance quotidienne

Plusieurs entreprises développent des outils permettant de surveiller quotidiennement la glycémie. Ces nouvelles technologies permettent d’assurer un suivi optimal de votre diabète, de contrôler les variations de la glycémie tout en adoptant de bonnes habitudes et de bonnes gestes.

Votre médecin peut vous conseiller sur l'outil le plus approprié pour vos besoins de surveillance. Qu'il s'agisse d'un logiciel, d'électrodes ou de glucomètres, faites le bilan de la solution qui vous convient le mieux.

En conclusion

Le diabète de type 2 est souvent la combinaison de nombreux éléments et habitudes néfastes pour la santé. Une alimentation déséquilibrée, un sommeil agité et un mode de vie sédentaire régulier contribuent à réduire le moral et à augmenter le risque de diabète pour l'individu.

Si vous pensez avoir une ou plusieurs de ces habitudes de vie, faites le bilan auprès de votre médecin pour une observation attentive de votre état de santé. La prise en charge précoce du diabète donne toujours de meilleurs résultats. Avec un simple test sanguin, vous recevrez une réponse fiable et rapide.

Il est parfaitement possible de s’accompagner de professionnels de la santé pour adopter au jour le jour des solutions permettant de réduire la glycémie et d’améliorer simultanément le confort de vie. N'hésitez pas à utiliser les nouvelles technologies disponibles pour être suivies avec précision et instantanément.

Présentation de la société Abbott

Abbott est spécialisé dans le domaine du diabète et propose une large gamme de produits pour gérer votre diabète. Trouvez des conseils et astuces sur le diabète FreeStyle qui vous aideront au quotidien à contrôler votre diabète.

Les personnes en surpoids ou obèses ont tendance à avoir un diabète de type 2 qui mérite plus d'attention. Influence le corps surtout s'il n'est pas traité. Il se caractérise par une augmentation du taux de glucose sanguin. Par conséquent, les patients souffrent d'hyperglycémie, ce qui est le contraire de l'hypoglycémie, mais certaines personnes ont tendance à les confondre. La seconde concerne une baisse du taux de sucre.

Il y a des mesures de dépistage

Ce diabète de type 2 ne provoque pas nécessairement les symptômes identifiant la maladie. Par conséquent, vous devez effectuer un suivi médical précis, surtout s’il existe des antécédents familiaux. Il faut savoir que plus la maladie est dépistée tôt, plus sa vie peut être "normale", mais elle s'aggrave avec le temps et en raison de l'absence d'un tel traitement.

  • La prévention est donc essentielle, en particulier pour éviter certaines complications telles que les troubles oculaires, les maladies cardiaques ou les problèmes neurologiques.
  • Un test de glycémie est utilisé pour déterminer le diabète de type 2 et doit être effectué au moins tous les trois ans.
  • Ce dépistage est également recommandé pour les enfants présentant un risque important. Un suivi doit donc être effectué tous les deux ans.

Comme les symptômes n'apparaissent pas, il est difficile de l'identifier de cette manière. Seul le test peut être intéressant, mais vous devez également adopter un style de vie impeccable. Le contrôle du poids est essentiel, il est donc nécessaire d'adopter une alimentation saine et équilibrée. Les sports sont également les bienvenus et vous n'êtes pas obligé de participer à un marathon. 30 minutes de marche par jour suffisent.

Certains symptômes peuvent apparaître

Tous les organismes sont différents, donc si le diabète de type 2 peut se développer de manière malhonnête sans vous alerter des signes, il peut développer certains symptômes. Ceci est très utile pour le tri, mais il est impératif de les connaître. Les gens ont souvent envie d'uriner plusieurs fois par jour et même la nuit. Ceci est causé par les reins qui sont défectueux. La glycémie augmente, ils produisent donc de l'urine pour tenter de contrer ce problème.

Certains patients ont également très faim et même avec une soif excessive, la vision peut devenir confuse et les champignons se développer plus facilement. En conséquence, les personnes sujettes au traitement du diabète sont atteintes d’infections des voies urinaires et même de la vaginite. Ces derniers concernent l'inflammation du vagin.

Enfin, lorsque vous terminez votre repas, vous ne pouvez pas résister à la sieste. Cette somnolence, lorsqu'elle est très importante, est également un indicateur primaire.

Médicaments à considérer

En fonction des résultats du test, votre médecin vous recommandera un traitement du diabète de type 2. Le but étant de réduire ce taux de sucre dans le sang, soyez donc très strict quant à la consommation. Plusieurs solutions doivent être envisagées avec la metformine, l’insuline sécrétine et les thiazolidinediones, l’acarbose ou les incrétines. Parallèlement, des injections d'insuline sont parfois nécessaires, notamment lorsque le premier traitement du diabète n'a pas été efficace. Vous devez donc réagir avec une autre solution et il s’agit d’un médicament contre le diabète qui requiert également de la rigueur.

En règle générale, il est nécessaire de suivre la glycémie avec précision pour connaître la dose à injecter. Les patients ont généralement un livre à tenir lorsque la maladie est diagnostiquée, ce qui permet d'avoir une courbe en fonction du taux de sucre dans le sang. Ce suivi est particulièrement important pour ajuster plus facilement les doses d’insuline. Il est à noter que la sécrétion aura tendance à diminuer et ne retrouvera jamais son fonctionnement antérieur. Ensuite, vous aurez besoin d’augmenter le nombre d’injections en fonction de la situation et le contrôle sera de plus en plus minutieux.

Tony Montana