Cancer du col utérin: symptômes, traitements et risques – Pharmacie Montrouge

Notre site Internet vous permet d’en savoir plus sur cela.


Le suivi médical est particulièrement important car les symptômes du cancer de l’utérus peuvent être assez sournois. Le diagnostic est souvent tardif car les femmes ne réalisent pas qu’elles sont malades. Il est possible d'éviter cette situation qui contamine les chances de guérison en effectuant un test Pap régulièrement.

Quels sont les facteurs de risque?

Les symptômes du cancer du col utérin sont souvent liés à certains facteurs de risque que vous devriez connaître. En fait, les femmes peu instruites ont tendance à abandonner les soins de santé, mais cela réduit les chances de guérison. Plus le suivi est précis et méticuleux, plus vous êtes certain de réagir rapidement à tout inconvénient. Pour cette maladie, vous devez être vigilant et effectuer des tests régulièrement, même si vous ne présentez pas de symptômes particuliers. Celles-ci sont absentes au début, d’où l’intérêt d’être attentif.

  • Les rapports sexuels avec de nombreux partenaires auraient tendance à augmenter le risque.
  • C'est également le cas des rapports sexuels non protégés.
  • Le système affaibli développe plus facilement des maladies, comme c'est le cas avec le VIH.
  • Certains médicaments comme les immunosuppresseurs ont tendance à affaiblir le système immunitaire.
  • Si vous avez eu une ou plusieurs maladies sexuellement transmissibles, le risque augmente.

Le cancer des symptômes utérins a donc tendance à se développer lorsque la maladie est déjà présente.

Les signes qui suggèrent un tel cancer

Si la maladie est difficile à détecter aux premiers stades, il est très facile de détecter les symptômes lorsque le cancer est déjà présent dans votre corps. Par conséquent, vous devez être attentif à toutes les manifestations telles que la menstruation, qui a tendance à être beaucoup plus longue et plus abondante. Il existe également des écoulements vaginaux verts qui dégagent une odeur très désagréable. Pendant les rapports sexuels, vous avez tendance à avoir mal. Ceux-ci peuvent également être identifiés pendant la journée dans le dos ou le bassin.

Après la ménopause, entre les rapports sexuels ou après un rapport sexuel, il n’est pas rare d’avoir des saignements inexpliqués. D'autres symptômes peuvent être identifiés, mais sont généralement identifiés lorsque les symptômes du cancer de l'utérus sont déjà en place et se propagent à d'autres organes. C'est le cas de l'anémie, de la perte de poids, de l'essoufflement, de la fatigue intense, de l'urine dans le sang ou de la perte d'appétit. Lorsque vous avez une question, il est généralement conseillé de consulter rapidement un professionnel de la santé afin qu'il puisse vous informer.

Traitements pour guérir ce cancer

Il est souvent difficile d'apprendre qu'une telle maladie a envahi votre corps. Le symptôme du cancer du col utérin a donc augmenté et vous avez effectué tous les tests supplémentaires demandés. En conséquence, le verdict a chuté et vous devriez envisager un traitement. La première étape consiste à enlever l'utérus, un tel retrait est essentiel. Vous devriez savoir que vous pouvez toujours avoir des relations sexuelles, mais vous ne pouvez pas avoir d'enfants.

En fonction des résultats de cette ablation, d'autres traitements peuvent être envisagés lorsque la tumeur s'est propagée. Les professionnels de la santé proposent donc une chimiothérapie qui reste très douloureuse et particulièrement difficile à supporter au quotidien. Lorsque le symptôme du cancer de l’utérus est toujours présent, il existe également des traitements de radiothérapie pelvienne. Il est important de noter qu'ils peuvent porter des fruits sans nécessairement retirer l'utérus. Les femmes conservent ce dernier et parviennent à vaincre la maladie, c'est sans doute le scénario le plus agréable. Dans d'autres cas, toutes les solutions ne sont pas efficaces car la maladie est très présente dans le corps.

En conséquence, les chances de guérison sont particulièrement faibles, les médecins ont tendance à adoucir la fin de vie des femmes qui n’ont pas réussi à vaincre la maladie.

Tony Montana